NEADS Logo - Accueil

QuestionQuestion:
Quelle sorte de financement est-ce que je peux obtenir du Programme canadien de prêts aux étudiants?


événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérêt


Une expérience de travail payée et enrichissante pour des diplômés postsecondaires

Stages lancement de carrière

Aller de l'avant

Exemples de russites tudiantes

Photo of Jake Fehr



" Il est important
d'apprendre
tablir ses
priorits quand
on est
l'universit,
de consacrer plus
temps de temps
aux travaux plus
importants et qui
doivent tre remis
plus tt "

Jake Fehr

Jake Fehr a termin ses tudes au cours de l'automne dernier avec un baccalaurat en sciences de l'Universit de Calgary. Malgr les difficults que pose le fait d'tre un tudiant handicap au niveau postsecondaire, Jake garde de bons souvenirs de son passage l'universit.

Jake, qui a une dficience visuelle et est aveugle au sens de la Loi, a fait ses tudes secondaires dans la communaut de Taber en Alberta. Quitter une petite ville pour dmnager dans une des plus importantes villes du Canada et dans un aussi grand campus aurait pu tre une exprience intimidante, sans parler de la pression vcue pour s'adapter un tout nouveau systme d'ducation. Jake s'est toutefois assur d'tre bien prpar. En plus de passer du temps visiter Calgary pour s'habituer la vie urbaine avant d'y dmnager dfinitivement, Jake a galement assist aux nouvelles sances d'orientation offertes par l'universit. Il indique que de passer quelques jours avec d'autres tudiant-e-s sur le campus pendant l't - ce qui est maintenant une activit obligatoire pour tous les nouveaux tudiant-e-s de l'University de Calgary - a grandement contribu faciliter sa transition.

" Je crois que c'est une des plus importantes dmarches que j'ai pu entreprendre (dans ma prparation), " a mentionn Jake. " L'orientation m'a donn la chance de visiter le centre de ressources pour les personnes handicapes, de me prsenter et de voir comment on pouvait rpondre mes besoins d'amnagement. "

La familiarisation de Jake la vie universitaire ne s'est pas termine cette tape. De bien des faons, elle s'est poursuivie tout au cours de ses tudes postsecondaires. Il a vcu en rsidence pendant trois ans. Cet arrangement lui permettait non seulement de se familiariser avec le campus, du fait qu'il y tait en permanence, mais aussi de ne pas avoir se proccuper de son transport, de ses repas et de sa lessive.

Il dit qu'au cours de ses annes universitaires, il a pu dvelopper une technique efficace d'tude et de gestion du temps. Jake souligne que c'est un aspect important sur lequel tous les tudiant-e-s devraient se concentrer ds le dbut de leurs tudes postsecondaires.

" Au secondaire, on ne parle pas de techniques d'tude ou de gestion du temps. Il est important d'apprendre tablir ses priorits lorsqu'on est l'universit, de consacrer plus de temps aux travaux plus importants et qui doivent tre remis plus tt, " ajoute Jake. Il indique galement qu'il est important d'apprendre des techniques efficaces pour prendre des notes et rsumer les points importants d'un cours qui seront sujet examens. " Dans de nombreux cours, je n'avais plus m'asseoir dans les premires ranges de la salle de cours (malgr ma dficience) parce que j'ai appris couter et prendre des notes de faon efficace, " prcise Jake.

En dehors de la salle de cours, Jake a contribu redmarrer le groupe d'tudiant-e-s handicaps de l'universit qui avait t actif au cours de sa premire anne, mais qui tait devenu inactif l'anne suivante. Au cours de sa troisime anne, Jack a pris l'initiative de solliciter des fonds et de rdiger les statuts de la nouvelle organisation d'tudiant-e-s handicaps. Il mentionne qu'en tant membre d'un tel groupe, cela permet aux tudiant-e-s de rencontrer d'autres personnes confrontes aux mmes dfis et d'avoir un endroit o ils et elles peuvent obtenir de l'aide et des rponses leurs besoins.

" Cette exprience m'a appris trouver les personnes qui pouvaient rpondre mes besoins et reconnatre les comptences des autres. Je pouvais demander certains d'effectuer des tches selon leurs habilits, " se rappelle-t-il.

Jake conseille aux tudiant-e-s handicaps qui envisagent de faire des tudes postsecondaires de faire des recherches appropries sur le plus grand nombre d'coles possible et de se familiariser avec le campus et les gens qui y gravitent avant de dbuter leurs cours. Surtout, il faut plonger. " Les craintes d'avoir solliciter des amnagements ou de ne pas avoir de moyens financiers suffisants, ne sont pas des problmes, mentionne Jake. Il y a des bourses et des ressources notre disposition si nous en avons besoin un jour. Vous ne regretterez jamais d'avoir fait des tudes postsecondaires, mais vous aurez toujours des regrets si vous n'y allez pas. "




Haut

All contents copyright ©, 1999-2024, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.