NEADS Logo - Accueil

QuestionQuestion:
Où puis-je trouver des manuels en médias substituts?


événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérêt


Une expérience de travail payée et enrichissante pour des diplômés postsecondaires

Stages lancement de carrière

Média

NEADS annonce les récipiendaires du Programme national de bourses d’études de NEADS et du programme de bourses d’AMI pour 2022

(Ottawa, 23 mars 2023)

L’Association nationale des étudiant(e)s handicapé(e)s au niveau postsecondaire (NEADS) et ses partenaires de financement — le Programme de soutien à l’apprentissage des étudiants du gouvernement du Canada, Postes Canada, AMI (Accessible Media Inc./Ami-télé), le Groupe financier Connor Clark & Lunn et des donateur.rice.s privé.e.s — sont ravi.e.s d’annoncer les gagnant.e.s exceptionnel.le.s du Programme de bourses d’études de NEADS 2022.

Gagnant.e.s des bourses d’études de NEADS (3000 $)

Le Programme national de bourses d’études de NEADS est offert chaque année afin d’encourager le plein accès aux études postsecondaires aux personnes en situation de handicap qui doivent souvent surmonter un plus grand nombre d’obstacles pour participer à l’enseignement supérieur, ainsi que débourser des coûts supplémentaires. Les bourses sont versées directement à l’établissement d’enseignement postsecondaire que les gagnant.e.s fréquentent pour couvrir les frais de scolarité. Nous continuons de prioriser ces bourses pour les étudiant.e.s en situation de handicap multi-marginalisé.e.s qui vivent encore plus d’obstacles à l’accès aux études (p.ex. les étudiant.e.s qui s’identifient à la communauté 2SLGBTQIA+, d’une minorité visible, en tant que Canadien.ne.s de première génération, ou comme Autochtone, Inuit ou Métis).

Grâce au généreux soutien du Programme de soutien à l’apprentissage des étudiants du gouvernement du Canada, 45 bourses d’études de NEADS de 3000 $ ont été décernées en 2022. Les gagant.e.s exceptionnel.le.s de cette année fréquentent 28 établissements postsecondaires à travers le Canada et étudient un éventail de sujets d’une ampleur impressionnante. Une annexe alphabétique énumérant les noms et les informations sur les programmes des 45 gagnant.e.s des bourses de NEADS est incluse à la fin de ce communiqué de presse.

Témoignages de quelques-un.e.s de nos remarquables gagnant.e.s des bourses d’études de NEADS :

« Les étudiant.e.s au doctorat bénéficient généralement d’un financement garanti pour quatre ans, alors que la plupart des étudiant.e.s ont besoin de 5 ou 6 ans en moyenne pour obtenir leur diplôme. Cela crée une incertitude et un stress considérables en ce qui concerne la sécurité financière. La bourse de NEADS qui m’a été généreusement attribuée pour 2022 allégera le fardeau financier des études de 3e cycle et m’aidera à me concentrer à terminer mon doctorat sans délai. » - Dan Tingskou, doctorat en sciences sociales, économie, Université McMaster.  

« C’est un grand honneur et un privilège d’avoir été choisi comme récipiendaire d’une bourse d’études nationale de NEADS pour 2022. En gagnant cette bourse, je pourrai passer moins d’heures à travailler en dehors du campus pour assumer mes responsabilités financières, et consacrer plus de temps à mes études et à ma formation clinique. La sécurité financière accrue que me procure cette bourse me permettra également de consacrer plus de temps à mes travaux de recherche, qui visent tous à améliorer la vie des personnes en situation de handicap. Je remercie l’Association nationale des étudiant(e)s handicapé(e)s au niveau postsecondaire de m’avoir récompensé avec ce prix. Votre soutien a des répercussions considérables sur la réalisation de mes objectifs personnels et professionnels. » - Cole Kennedy, maîtrise en neuropsychologie clinique, University of Victoria.

« Pour une étudiante en situation de handicap, la vie en société peut parfois être accablante, en particulier à l’école et avec les contraintes financières. Recevoir une bourse d’études aussi généreuse que celle de NEADS aide à réduire certaines des pressions et des charges financières auxquelles j’ai dû faire face. Comme mon handicap n’a pas été diagnostiqué pendant si longtemps, j’ai dépensé beaucoup d’argent et de prêts étudiants pour mes études, sans réussir. Le fait d’avoir été officiellement diagnostiquée avec un handicap il y a quelques années m’a aidé à mieux comprendre les difficultés auxquelles je suis confrontée, ce qui a été un grand soulagement. Cependant, avoir un handicap signifie que j’ai souvent beaucoup moins de temps pour travailler que mes pairs si je veux me concentrer sur mes études. Cela signifie qu’une bourse comme celle de NEADS m’aidera à réussir à l’école et à atteindre mes objectifs. Elle me permettra de moins m’inquiéter des pressions financières et de me concentrer davantage sur mes études et sur la gestion de mon handicap. » - Emily Brown, baccalauréat en relations publiques, Mount Saint Vincent University.

« En tant qu’étudiante de première génération, je suis incroyablement honorée et reconnaissante d’avoir reçu la bourse d’études nationale de NEADS ! Cette bourse aura un impact significatif sur l’avancement de mes objectifs d’études et professionnels, car elle contribuera à réduire le stress financier lié à l’obtention de mon baccalauréat en travail social. J’espère pouvoir donner au suivant en favorisant l’inclusion dans ma communauté » - Cheri Pottinger, baccalauréat en travail social, University of Victoria.

« Pour une personne ayant un trouble d’apprentissage, terminer un diplôme de quatre ans en quatre ans n’est pas réaliste. Malheureusement, plus on reste longtemps à l’université, plus on doit payer. En outre, j’ai d’autres besoins en matière d’accessibilité qui nécessitent un financement supplémentaire. C’est en partie grâce à la bourse d’études nationale de NEADS que je peux continuer à me permettre d’apprendre à un rythme qui est réaliste pour moi, afin de poursuivre mes rêves et mes études. » - Tai Linklater, baccalauréat ès arts en études interdisciplinaires, Canadian Mennonite University.

Gagnante de la bourse Postes Canada (10 000 $)

La bourse Postes Canada a été lancée en 2020 et reconnaît les contributions à la société canadienne par le développement communautaire et le partage de connaissances, et elle est décernée à un.e étudiante qui démontre du leadership, de l’innovation, du respect et de l’intégrité dans sa recherche, ses études et son engagement communautaire.

Le 13 février, Postes Canada et NEADS ont annoncé que Rivellie Aimée Tchuisseu Tchepnkep était la récipiendaire de la 3e bourse annuelle de Postes Canada ! Rivellie termine un doctorat en sciences de l’environnement à l’Université du Québec à Montréal.

La réponse de Rivellie lorsqu’elle a appris qu’elle avait été sélectionnée pour la bourse de Postes Canada :

« La création de la bourse NEADS - Postes Canada me touche profondément et rejoint mes aspirations et mes actions quotidiennes et bénévoles. Pour moi, si l’on parle de développement communautaire et de partage des connaissances, je pense à nos différences qui nous rendent tous uniques. Ces différences apportent de la richesse et de la chaleur à nos relations humaines. Je m’implique dans des causes qui me passionnent et selon moi, le bénévolat est le fondement de notre société. C’est par l’action communautaire que nous grandissons ensemble dans l’innovation et le respect. J’aime innover et pousser tous ceux qui m’entourent à atteindre le maximum de leur potentiel. Je voudrais aussi dire que vivre avec un handicap n’est pas facile... la bourse de NEADS fait une grande différence en m’aidant à exceller et à persévérer dans mes études malgré mon handicap... Cette bourse me donne encore plus de courage, car en tant que mère de cinq jeunes et adorables enfants à l’école primaire et secondaire, je pourrai payer mes études et m’occuper de mes enfants. En tant que parent, j’ai beaucoup appris et j’ai rencontré des gens merveilleux grâce au bénévolat. Je montre à mes enfants que la diversité est une richesse et que le bénévolat est une occasion d’innover et d’exprimer son leadership. » - Rivellie Aimée Tchuisseu Tchepnkep, candidate au doctorat en sciences de l’environnement, Université du Québec à Montréal.

Gagnantes de la bourse Accessible Media Inc. (AMI) (5000 $)

AMI est une compagnie de médias sans but lucratif qui divertit, informe et autonomise les Canadien.ne.s aveugles ou malvoyant.e.s. Exploitant trois services de diffusion, AMI-télé en français et AMI-tv et AMI-audio en anglais, AMI s’est donné pour mission d’être une voix pour les Canadien.ne.s en situation de handicap, de représenter leurs intérêts, leurs inquiétudes et leurs valeurs grâce à des médias, réflexions et représentations accessibles.

AMI a déjà annoncé les gagnant.e.s du Programme de bourses d’études commémoratives Robert Pearson AMI 2022 le 6 décembre 2022. Les gagnant.e.s de la bourse d’études AMI en mémoire de Robert Pearson de cette année sont : Selali Tettevi, de Regina (Saskatchewan), et Élise St-Laurent, de Rouyn-Noranda (Québec).
Selali termine une maîtrise en administration des affaires à l’Université Thompson Rivers et Élise une maîtrise en psychoéducation à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

« Cette bourse a allégé le fardeau financier des frais de scolarité et m’a permis de me concentrer sur la création d’opportunités pour les personnes handicapées afin qu’elles deviennent des agents de changement par le biais de l’entrepreneuriat social. » dit Selali. « J’espère pouvoir défendre la cause des personnes en situation de handicap dans un avenir où le handicap n’est pas un obstacle, mais plutôt un parcours différent vers la réussite. - Selali Tettevi, maîtrise en administration des affaires, Thompson Rivers University.

Lorsqu’on lui a demandé comment cette bourse l’aiderait à atteindre ses objectifs scolaires et professionnels, Élise a dit :

« La bourse d’AMI est arrivée à un moment important de ma vie. Elle m’a permis de réaliser que la persévérance est toujours le bon choix, malgré les différents obstacles qui se dressent sur mon chemin. Cette bourse me donne le vent dans les voiles et me permet de croire que tout est possible. Cette bourse me soutiendra dans mes débuts en tant que psychoéducatrice et me donnera un coup de pouce lorsque j’entreprendrai à nouveau des études supérieures, probablement un doctorat. » - Élise St-Laurent, maîtrise en psychoéducation à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Gagnante de la Bourse d’études du Groupe financier Connor, Clark & Lunn (5000 $)

NEADS et le Groupe financier Connor, Clark & Lunn sont ravis d’annoncer que Julie Cho est la gagnante de la première bourse annuelle du Groupe financier Connor, Clark & Lunn. Cette bourse est attribuée à un.e étudiant.e qui fait preuve de leadership communautaire et qui est inscrit.e dans un programme de trois ans et plus dans le domaine des affaires, de l’économie, de l’informatique, de la technologie ou du génie. Julie termine un baccalauréat en commerce avec une spécialisation en entrepreneuriat à l’Université Carleton.

Lorsqu’on lui a demandé comment la bourse du Groupe financier Connor Clark & Lunn l’aiderait à atteindre ses objectifs scolaires et professionnels, Julie a répondu :
« Il peut être épuisant et accablant de devoir faire face à de multiples fronts qui posent un défi à la survie. La vision est obscurcie par tous ces facteurs concurrents essentiels à la survie - ce blizzard - qui vous empêche de voir la situation dans son ensemble et de définir votre place au sein de celle-ci. J’ai grandi en apprenant à connaître les plafonds, à faire des compromis pour ma valeur, pensant que la survie signifiait se contenter de ce qui se présentait à moi. J’apprends que ce n’est pas vrai, que nier son identité, c’est nier le chemin qui mène à son moi le plus élevé et à son but dans la vie. Je n’ai jamais pensé que j’aurais un avenir, et encore moins que je serais ici en train de poursuivre mes études. La bourse du Groupe financier Connor Clark & Lunn m’a inspirée alors que ma cofondatrice et sœur, Linda, et moi nous lançons dans ce parcours difficile de devenir entrepreneures. Ma sœur Linda et moi sommes des artistes en situation de handicap qui avons été confrontées à l’insécurité du logement tout au long de notre vie. Notre mission est de créer un marché numérique qui met en relation des artistes en situation de handicap vivant une insécurité en matière de logement avec des acheteurs. Nous sommes convaincues que ces artistes ont un talent compétitif, mais qu’iels n’ont pas accès aux acheteurs. Ascend Art a pour objectif d’être ce pont qui relie nos artistes à nos acheteurs qui défendent notre mission, l’art au service de l’impact. » - Julie Cho, baccalauréat en commerce, Carleton University.

Gagnant.e de la Bourse commémorative Holly Bartlett de NEADS (1000 $)  

La bourse commémorative Holly Bartlett a été créée par le conseil d’administration de NEADS après le décès de Holly en 2010. Holly Bartlett a siégé au conseil d’administration de NEADS en tant que dirigeante de l’Association pour la Nouvelle-Écosse pendant plusieurs années. Les réalisations de Holly, au cours d’une vie bien trop courte, ont été phénoménales.

C’est la treizième année que cette bourse est décernée à la mémoire de Holly. Toutes nos félicitations à la gagnante de 2022, Angela Lam, qui étudie en inhalothérapie au Michener Institute of Education.

« C’est un grand honneur de gagner la Bourse commémorative Holly Bartlett. » a dit Angela. « En tant qu’étudiante en inhalothérapie au Michener Institute of Education, ma dernière année d’études comprend un stage clinique rigoureux de 1085 heures pour s’assurer que nous sommes équipé.e.s de la formation appropriée pour réussir sur le marché du travail. Les bourses d’études comme celle-ci allègent une partie du fardeau financier que les étudiant.e.s dans le domaine de la santé comme moi portent tout au long de leurs études. Grâce à ce soutien supplémentaire, je peux me concentrer sur la réussite de mes études et de mes activités parascolaires. Les bourses de NEADS permettent de surmonter les obstacles et je suis très reconnaissante d’être l’une des candidates retenues. » - Angela Lam, inhalothérapie, Michener Institute of Education.

Gagnant de la bourse commémorative Christine Nieder (1000 $)

La bourse commémorative Christine Nieder a été créée en 2015 pour commémorer la vie et les contributions de Christine Nieder, membre du conseil d’administration de NEADS, décédée en juillet 2014. La bourse est offerte à un.e étudiant.e handicapé.e de deuxième ou de troisième cycle en reconnaissance du travail passionné de Christine pour éliminer les obstacles vécus par les étudiant.e.s en situation de handicap à l’accès aux programmes des cycles supérieurs.

Toutes nos félicitations au gagnant de 2022, Daniel Friedberg, qui est en troisième année du programme de doctorat en médecine à l’Université d’Ottawa. Se préparant à une carrière en médecine d’urgence, il se passionne pour la démonstration de l’humanité en médecine et reconnaît la grande valeur d’avoir des praticiens en situation de handicap dans ce domaine. Daniel a développé ces passions au cours de ses premières années d’études en médecine, alors qu’il surmontait les difficultés liées à son propre handicap. Il a ensuite appliqué ces passions pour créer et diriger un groupe d’étudiant.e.s, le Medical Student Accessibility Committee, qui soutient les étudiant.e.s en médecine en situation de handicap tout au long de leur parcours dans la faculté de médecine. Daniel est reconnaissant et heureux d’avoir reçu la Bourse commémorative Christine Nieder, qui l’aidera à terminer l’école de médecine et à passer à l’étape suivante de sa carrière, où il poursuivra son travail de défense et de soutien des médecins en situation de handicap.

Gagnant de la Bourse commémorative Bridgeman Hogue pour les personnes malvoyantes (1000 $)

La Bourse commémorative Bridgeman Hogue pour les personnes malvoyantes a été créée pour favoriser l’accès à l’enseignement supérieur aux étudiant.e.s aveugles, malvoyant.e.s ou sourd.e.s-aveugles. Financé par un groupe de donateurs privés de Winnipeg (Manitoba), cette bourse de 1000 $ est décernée chaque année à un.e étudiant.e ayant un handicap visuel. Félicitations au gagnant de cette année, Salman Alsehh, qui est inscrit au baccalauréat en Administration des affaires à l’Université de Regina.

« Je suis honoré d’avoir été choisi comme récipiendaire du Bridgeman Hogue Memorial Award for the Visually Impaired. » a dit Salman. « De gagner cette bourse m’inspire à me concentrer sur mes études à l’Université de Regina, ce qui m’aidera à réaliser mon rêve de devenir comptable. » - Salman Alsehh, baccalauréat en administration des affaires, Université de Regina.

« Toutes nos félicitations aux gagnant.e.s de cette année. » a dit Katja Newman, Directrice des programmes d’aide financière de NEADS. « Les étudiant.e.s ont prouvé leur engagement dans les études, sont impliqué.e.s dans leurs communautés et défendent leurs propres droits passionnément. Chacun.e à leur manière, iels font une énorme différence pour eux-mêmes et pour leurs communautés. » - Katja Newman, Directrice des programmes d’aide financière de NEADS.

Merci au comité de sélection des bourses d’études de 2022 :

Dans le but d’élargir et de diversifier son comité de sélection, en 2021 NEADS a commencé à recruter un petit groupe de personnes provenant d’autres organismes liés au handicap, à la défense des droits et à l’inclusion pour se joindre à son comité de sélection. Aux côtés du personnel et des membres du conseil d’administration de NEADS, ces personnes ont contribué au processus de notation des récipiendaires de tous les types de bourses d’études sauf les bourses commémoratives Robert Pearson d’AMI.

« Il est important pour nous que nos candidat.e.s soient noté.e.s par des personnes qui ont une connaissance intime des obstacles auxquels sont confronté.e.s les jeunes en situation de handicap, ainsi qu’une connaissance directe du travail de défense des droits et d’inclusion de qualité », a dit Katja Newman, Directrice des programmes d’aide financière de NEADS. « Inviter des personnes de divers horizons et de différentes zones géographiques qui, d’une manière ou d’une autre, soutiennent la défense des droits et l’inclusion dans leurs communautés locales, et dont certaines ont elles-mêmes un handicap, à participer au processus de notation et de sélection nous a semblé être un moyen fantastique d’améliorer et de développer davantage le processus de sélection des gagnant.e.s ».

Nous remercions chaleureusement les organismes suivants dont un.e représentant.e a donné de son temps et de son expertise au sein du comité de sélection de 2022 :
    •    Independent Living Resource Centre of Calgary
    •    Barrier Free Saskatchewan
    •    ABLE2
    •    Citizens With Disabilities Ontario
    •    Tamarack Institute
    •    Association québécoise pour l’équité et l’inclusion au postsecondaire (AQEIPS)
    •    Nova Scotia League For Equal Opportunities
    •    Distinctability
    •    Nuability

La période de candidature de 2023 pour les programmes nationaux de bourses d’études de NEADS et la bourse commémorative Robert Pearson d’AMI a débuté le 1er mars et les candidatures seront acceptées jusqu’au 31 mai 2023.

Pour toute question relative aux bourses d’études AMI, veuillez consulter les sites www.AMI.ca/scholarship et www.amitele.ca/bourse-ami-tele ou contacter

Janis Davidson Pressick
Direction du marketing et des communications
(800) 567-6755, poste 0971
janis.davidsonpressick@ami.ca.

Pour soumettre une demande en anglais, visitez https://www.neads.ca/en/about/awards/  ou pour accéder à la version française du formulaire de demande, veuillez visiter https://www.neads.ca/fr/about/awards/index.php?id=

Annexe - Récipiendaires des bourses d’études 2022 de NEADS par ordre alphabétique, y compris les programmes d’études et les écoles :

    •    Alexandria Wild, baccalauréat ès arts en théâtre, York University 
    •    Alex Gallaway, pré-baccalauréat ès arts, baccalauréat en éducation, University of Lethbridge  
    •    Étudiant.e anonyme, doctorat en médecine, University of Calgary  
    •    Assia Messaoudi, maîtrise en travail social, University of Toronto 
    •    Callum Hunter, baccalauréat en philosophie en leadership interdisciplinaire, University of New Brunswick 
    •    Camille Laty, baccalauréat en relations internationales et droit, Université du Québec à Montréal 
    •    Camille St-Laurent, maîtrise en sciences en administration des services de la santé, Université de Montréal
    •    Catherine Lavigne, maîtrise en soins infirmiers, University of Saskatchewan
    •    Chelsey Munroe, baccalauréat en sciences en loisirs thérapeutiques, Dalhousie University 
    •    Cheri Pottinger, baccalauréat en travail social, University of Victoria 
    •    Cole Kennedy, maîtrise en sciences en neuropsychologie clinique, University of Victoria
    •    Cosette Ayoub, baccalauréat en médecine vétérinaire, University of Bristol
    •    Dan Tingskou, doctorat en économie des sciences sociales, McMaster University
    •    Elisa Akcakiryan, baccalauréat en droit (Juris Doctor), University of New Brunswick  
    •    Elizabeth Doherty, baccalauréat en travail social, Saint Thomas University 
    •    Emily Brown, baccalauréat en relations publiques, Mount Saint Vincent University  
    •    Emma Rath, maîtrise en architecture, Carleton University 
    •    Emma Searle, baccalauréat en droit (Juris Doctor), University of Calgary
    •    Eric Damecour, doctorat en psychologie industrielle et organisationnelle, Saint Mary’s University  
    •    Ethan Parikh, baccalauréat en sciences de la santé, McMaster University 
    •    Anonyme, maîtrise en orthophonie, McMaster University
    •    Fania Taylor, baccalauréat spécialisé en sciences de l’activité physique, University of Ottawa
    •    Hilary Hennessey, maîtrise en éthique de la santé, Memorial University of Newfoundland 
    •    Ibrahim Kettaneh, baccalauréat spécialisé en informatique, Queen’s University 
    •    Joshua Gibson, baccalauréat de musique en interprétation vocale, University of Toronto  
    •    Julie Mcgoey, baccalauréat en éducation après diplôme, Concordia University of Edmonton  
    •    Kaitlin Ehrhardt, doctorat en pharmacie, University of Saskatchewan 
    •    Kristyn Mcdougall, baccalauréat en droit (Juris Doctor), University of Saskatchewan
    •    Laura Bain, maîtrise en travail social, Dalhousie University 
    •    Lee Frketich, Baccalauréat ès arts en danse, University of Winnipeg 
    •    Marie Johns, maîtrise en science en génétique médicale, University of British Columbia 
    •    Michael Francis, maîtrise en science en génie électrique, University of Calgary
    •    Miriam Spies, doctorat en études théologiques, University of Toronto
    •    Nakita Sekhon, maîtrise en psychothérapie, City University In Canada  
    •    Naomi Abrahams, doctorat en travail social, University of Ottawa 
    •    Odelia Bay, doctorat en droit, Yorke University 
    •    Pénélope Cossette Fortin, baccalauréat ès arts en sociologie, Bishop’s University 
    •    Sarah Simpson, maîtrise en travail social, York University 
    •    Stéphanie Gallagher, baccalauréat ès arts, études littéraires, Université du Québec à Montréal 
    •    Stephanie Park, maîtrise ès arts en psychologie de la psychothérapie, Yorkville University  
    •    Tai Linklater, baccalauréat ès arts en études interdisciplinaires, Canadian Mennonite University
    •    Thomas Head, maîtrise en science en chimie, University of British Columbia
    •    Tobi Falana, baccalauréat en droit civil (Juris Doctor), McGill University 
    •    Victoria Chen, baccalauréat en droit (Juris Doctor), University of Ottawa
    •    William Verreault, maîtrise en mathématiques, Université Laval

Katja Newman, Directrice, Programme de bourses d’études de NEADS, L’Association nationale des étudiant(e)s handicapé(e)s au niveau postsecondaire (NEADS)  Salle 514, Unicentre, Université Carleton, Ottawa (Ontario) K1S 5B6

Réseaux sociaux de NEADS

Instagram | Facebook | Twitter | YouTube | LinkedIn

Sites web de NEADS

Site principal | Bourses | Emploi |Droits | S’inscrire à la liste de diffusion






Haut

All contents copyright ©, 1999-2024, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.