NEADS Logo - Accueil

QuestionQuestion:
Est-ce qu’une aide financière est offerte pour payer la production de documents en médias substituts?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Une expérience de travail payée et enrichissante pour des diplômés postsecondaires

Stages lancement de carrière

Média

La société civile Canadienne soutient Dre Laverne Jacobs au Comité des droits des personnes handicapées des Nations Unies

Chers délégués de la 15e Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées de Les Nations Unies (ONU) :

Le 14 juin, vous élirez le Comité des droits des personnes handicapées 2023-2026 et vous déterminerez la trajectoire mondiale des droits des personnes handicapées pour les années à venir. En tant que représentants de la société civile canadienne, nous vous écrivons pour vous demander humblement d’appuyer la nomination de Dre Laverne Jacobs au Comité, une considération qu’elle mérite à juste titre, mais qu’avant tout, dont la communauté mondiale des personnes en situation de handicap a besoin. Dre Laverne Jacobs est non seulement une professeure de droit du handicap, une défenderesse de la justice sociale et une avocate des droits de la personne, mais aussi une leader dynamique et judicieuse dans des mouvements nationaux et internationaux de défense des droits des personnes handicapées. Nous vivons dans une époque monumentale et lourde de conséquences - la pandémie de COVID-19 et la réponse à celle-ci ont brutalement démontré que la lutte pour la pleine réalisation des droits des personnes en situation de handicap est loin d’être terminée. Avec ses plus de 20 ans d’expérience, ses visions audacieuses et son engagement de toute une vie pour la promotion et le développement des droits des personnes handicapées sur le plan national et international, nous savons qu’il serait difficile de trouver une candidate plus appropriée que Dre Laverne Jacobs.

Dre Laverne Jacobs est la toute première candidate nommée par le Canada au Comité de la CRDPH de l’ONU. Cela témoigne d’un engagement et d’une confiance sans précédent dans sa nomination par le gouvernement du Canada et souligne la reconnaissance de l’approche intersectionnelle de Dre Jacobs et de sa vision inébranlable pour la réalisation et l’expansion des droits internationaux des personnes handicapées pour tous et toutes. Professeure de droit à l’Université de Windsor, Dre Jacobs a travaillé et continue de travailler pour que l’évolution du droit intègre la pleine réalisation des droits des personnes handicapées. Son travail en tant qu’autrice principale du premier manuel canadien sur le droit des personnes handicapées a ouvert la voie à une nouvelle génération dynamique de spécialistes des droits des personnes handicapées. Le travail de défense des droits des personnes handicapées et de lutte contre le racisme de Dre Jacobs favorise une approche intersectionnelle de la législation et de l’élaboration des politiques, et son travail a directement mené à la création de la Loi canadienne sur l’accessibilité - une loi fédérale historique qui promet un accès sans obstacles d’ici 2040. Ce ne sont là que quelques-unes de ses réalisations. 

En conclusion, nous aimerions vous remercier pour le temps et l’attention que vous avez accordés à cette lettre d’appui à Dre Laverne Jacobs, et vous dire que, bien que cette lettre ne puisse en aucun cas attester véritablement des avantages que l’élection de Dre Jacobs au Comité de la CRDPH de l’ONU apporterait, nous espérons qu’elle sera suffisante pour justifier votre soutien. En tant que membres de la société civile canadienne, nous sommes convaincus que la passion, les connaissances et l’expérience de Dre Jacobs seront un atout majeur pour le Comité, qui tracera une voie progressiste et valorisante pour tous les membres de la communauté mondiale des personnes handicapées.

Représentants de la société civile canadienne :

Heather Walkus, Chair, Council of Canadians with Disabilities

Maureen Haan, President and CEO, Canadian Council on Rehabilitation and Work 

Neil Belanger, Chief Executive Officer, Indigenous Disability Canada 

Krista Carr, Executive Vice-President, Inclusion Canada

Shelley Fletcher, Executive Director, People First of Canada

Frank Smith, National Coordinator, National Educational Association of Disabled Students

Susan Hardie, Executive Director, Eviance

Louise Gillis, Présidente, Canadian Council of the Blind

Wissam Constantin, President, Canadian Association of the Deaf

Tammy C. Yates-Rajaduray, Executive Director, Realize

Bill Adair, Executive Director, Spinal Injury Canada

Catherine Frazee. Professor Emerita, Toronto Metropolitan University School of Disability Studies

Sherry Costa-Lorenz, Provincial Coordinator, Nova Scotia League for Equal Opportunities

Sarah Jama, Executive Director, Disability Justice Network of Ontario

Nicole Diakite, Executive Director, Nunavummi Disabilities Makinnasuqatiit Society

Stephen Baranyi, Full Professor, University of Ottawa

 




Haut

All contents copyright ©, 1999-2022, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.