NEADS Logo - Accueil
Trouvez-nous sur : Facebook YouTube

QuestionQuestion:
Qu’est-ce que je dois faire pour obtenir des livres en braille, sur audiocassette ou sur disquette?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Advertisement



Média

Soutien en santé mentale destiné aux étudiants du niveau postsecondaire : Projets

(16 janvier 2015 - ministère de la Formation et des Collèges et Universités)

L'Ontario investit 9 millions de dollars par an pour offrir de nouveaux services et soutiens aux étudiantes et aux étudiants du niveau postsecondaire fréquentant les collèges et universités de la province; de ce montant, 6 millions sont consacrés au Fonds d'innovation en santé mentale. Ce financement s'inscrit dans la Stratégie ontarienne globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances. Les projets suivants ont été approuvés à l'issue du troisième volet d'appel de propositions pour bénéficier du Fonds d'innovation en santé mentale :

Services de proximité en santé mentale et bien-être destinés aux apprenants autochtones

Le centre de ressources autochtones et les services de counselling de l'Université de Guelph collaborent en vue de créer une « passerelle » adaptable et tenant compte des différences culturelles, qui intègre diverses facettes de la sagesse et des perspectives des Autochtones sur le monde, en les associant aux démarches thérapeutiques occidentales appropriées en matière de santé mentale. Ce projet contribuera à mobiliser et à soutenir plus efficacement les apprenantes et les apprenants autochtones qui ont des troubles de santé mentale identifiés ou des problèmes de toxicomanie, ou qui sont en phase de transition vers le niveau postsecondaire. Ce programme est offert en partenariat avec Six Nations Polytechnic et le Collège Mohawk.

Soutiens en santé mentale sur le campus

Ce projet favorisera l'identification des obstacles rencontrés par les étudiantes et les étudiants autochtones concernant l'accès aux services de santé mentale sur le campus, et les aidera à les surmonter. Il se fonde sur les consultations menées auprès de partenaires sur le campus, qui ont révélé que les étudiants autochtones de l'Université de Nipissing pouvaient avoir des difficultés à accéder aux soutiens en santé mentale offerts par les services de counselling des étudiants.

Programme d'été de transition pour les étudiantes et les étudiants autochtones

L'Université Trent travaillera en partenariat avec le Collège Fleming, la Première Nation de Hiawatha, la Première Nation de Curve Lake et l'organisme Niijkiwendidaa Anishnaabekwewag Services Circle pour créer un programme pilote offert en été sur le campus visant à aider les étudiants à faire la transition entre les études secondaires et postsecondaires. Le programme Biishkaa (qui signifie « s'élever » en otchipwe) se déroulera au cours des trois semaines précédant le début des cours à l'université/au collège. Les étudiants autochtones à risque de l'Université Trent et du Collège Fleming entrant en deuxième année auront la possibilité de créer des liens de soutien mutuel. Ce programme prévoira également l'acquisition de connaissances indigènes, le perfectionnement des compétences, la planification de la réussite individuelle et l'enseignement par les aînés.

Programme en matière de stratégies de réduction des méfaits

Le Collège Algonquin collabore avec Rideauwood Addictions and Family Services, Wabano Centre for Aboriginal Health et le centre communautaire Tungasuvvingat Inuit à la conception et à la mise en œuvre d'une stratégie de sensibilisation et d'information et réduction des méfaits portant sur l'usage de drogues et la toxicomanie. Cette stratégie prévoit également un soutien ciblé spécifique s'adressant aux étudiants des Premières Nations, métis et inuits fréquentant le Collège Algonquin.

Approche fondée sur la gestion de cas en matière d'aide aux transitions et de lutte contre les dépendances sur le campus

Le Collège Georgian travaillera en partenariat avec le Collège Centennial, l'Association canadienne pour la santé mentale, le Simcoe County District School Board, le Centre de toxicomanie et de santé mentale, le Scarborough Centre for Healthy Communities, le Malvern Family Resource Centre, le Centre de soins de santé mentale Waypoint et le système de soutien aux jeunes en phase de transition de Simcoe Muskoka pour élaborer et mettre en œuvre une démarche de prestation de services fondée sur la gestion de cas, assurant la prise en charge tout au long de leur vie (à compter de la 12e année) des élèves ayant des problèmes de santé mentale et de dépendance. Faisant fond sur un précédent projet financé par le Fonds d'innovation en santé mentale, le Collège Centennial axera ses efforts sur l'amélioration de l'accès aux services communautaires et sur le renforcement de la formation professionnelle, des soutiens et de la collaboration. Il travaillera avec divers groupes (conseillers du palier secondaire, travailleurs sociaux et fournisseurs de services communautaires, notamment) dans l'optique de multiplier les collaborations communautaires et d'étendre le cercle de prise en charge au-delà du campus.

Encourager les comportements d'adaptation positifs

L'Université McMaster travaillera en partenariat avec le Hamilton-Wentworth District School Board, le Programme alternatif pour les jeunes, la clinique de bien-être des jeunes de St. Joseph's Healthcare Hamilton, le Centre de toxicomanie et de santé mentale et l'Équipe de santé familiale de Hamilton pour mettre en œuvre un programme permettant d'aider les étudiants à éviter des comportements contreproductifs au profit de comportements d'adaptation positifs. Ce programme comporte trois volets : créer un site Web incitant les étudiants à évaluer leurs propres comportements, fournir des services de counselling et offrir aux étudiants une voie pour bénéficier des choix de counselling sur le campus et dans la collectivité.

Élargissement d'un programme de prise en charge des jeunes en phase de transition

L'Université Ryerson travaillera en partenariat avec le Collège George Brown, l'Université de l'École d'art et de design de l'Ontario, le Centre de toxicomanie et de santé mentale et LOFT Community Services pour élargir la prestation du programme du soir pour la prise en charge des jeunes en phase de transition (Evening Treatment Program for Transitional Age Youth), qui est assurée par LOFT Community Services, aux établissements d'enseignement postsecondaire de Toronto. L'objectif est de permettre aux jeunes adultes ayant des problèmes de consommation d'alcool et de drogues ou de dépendance d'accéder à des soutiens et des traitements sur le campus. Ce projet renforcera également la capacité des fournisseurs de soins sur le campus à identifier les étudiants aux prises avec des problèmes de consommation d'alcool et de drogues et de dépendance et à les aiguiller efficacement.

Curriculum en ligne à l'intention des élèves ayant des problèmes de santé mentale

Ce projet visera à mettre sur pied un curriculum en ligne interactif qui puisse être exploité dans toute la province, y compris dans les régions isolées, afin de garantir que les élèves ayant des problèmes de santé mentale bénéficient de programmes de transition, quel que soit l'endroit où ils vivent. Les élèves de 12e année qui ont des problèmes de santé mentale pourront suivre ce programme avec l'appui de leur réseau de soutien scolaire. Le Collège Cambrian mène ce projet en partenariat avec l'Université Queen's, l'Association nationale des étudiant(e)s handicapé(e)s au niveau postsecondaire, le Limestone District School Board, l'Algonquin and Lakeshore Catholic District School Board, le Sudbury Catholic School Board, l'Université Laurentienne, les Services communautaires de santé mentale et de dépendances de Frontenac, l'Association canadienne pour la santé mentale et la Fondation de psychologie du Canada.

Outil en ligne à l'intention des jeunes adultes ayant des problèmes de santé mentale

Le Collège George Brown travaille actuellement en partenariat avec le Collège Seneca, l'Université Queen's, Stella's Place, le Toronto District School Board et le Gerstein Crisis pour concevoir la plate-forme Web et l'application mobile iConnect. iConnect sera un outil en ligne offrant des occasions de mise en relation, d'évaluation, de soutien par les pairs et d'aide au rétablissement destinées aux jeunes adultes ayant des problèmes de santé mentale. Cet outil sera mis à la disposition des étudiants du niveau postsecondaire, actuels et potentiels, et leur permettra de communiquer en ligne avec des mentors parmi leurs pairs et d'avoir accès à des conseillers et à d'autres ressources.

Programme d'été de transition destiné aux étudiants ayant des problèmes de santé mentale

L'Université de Guelph travaillera en partenariat avec le Collège Conestoga, l'Upper Grand District School Board et le Wellington Catholic District School Board pour identifier les éléments nécessaires à la conception et à la mise en œuvre d'un programme qui aidera les étudiants à réussir la transition entre les études secondaires et postsecondaires. Au cours de l'été 2015, le Collège Conestoga et l'Université de Guelph mettront sur pied un programme de transition incluant un programme en établissement destiné à leurs futurs étudiants.

Former les jeunes pour les aider à réussir la transition vers les études postsecondaires

Le Collège Lambton et le King's University College à l'Université Western mettront en commun leur expertise et leurs connaissances pour créer le programme « From Tension to Triumph » (« du stress au triomphe ») dans le but de faciliter la transition des jeunes qui terminent leurs études secondaires. Ce programme novateur de soutien en santé mentale par les pairs mettra les élèves des classes supérieures du palier secondaire en relation avec des étudiants du niveau postsecondaire.

Programme d'intervention auprès des élèves du palier secondaire en phase de transition vers les études postsecondaires

L'Université de Toronto Scarborough travaillera en partenariat avec le Toronto District School Board et la Shoniker Clinic-Rouge Valley Health System pour mettre sur pied un programme d'intervention visant à aider les élèves qui ont des troubles de santé mentale à réussir la transition de l'école secondaire vers un établissement d'enseignement postsecondaire. Ce projet inclura notamment la formation du personnel enseignant du palier secondaire, la sensibilisation des parents d'élèves, l'évaluation des étudiants de première année au cours de l'orientation et l'accès à des ressources en ligne destinées aux élèves, au personnel enseignant et aux parents.

Par ailleurs, deux projets en santé mentale existants reçoivent une subvention visant à perpétuer le soutien aux projets fructueux qui ont bénéficié d'un financement au titre du Fonds d'innovation en santé mentale :

Carrefour de santé mentale

Le Collège Sault travaillera en partenariat avec l'Université Algoma, l'Hôpital de Sault-Sainte-Marie, CMHA Algoma, l'Algoma District School Board, le Huron Superior Catholic District School Board et l'Ambulance Saint-Jean pour poursuivre et élargir les activités du Carrefour de santé mentale existant. Ce modèle sera amélioré grâce à la formation du personnel sur les compétences culturelles, y compris en fournissant des services aux Autochtones, en élargissement les services offerts aux étudiants ayant des problèmes de consommation d'alcool et de drogues, ainsi qu'aux étudiants en établissement, en créant des programmes de transition à l'intention des élèves du palier secondaire et en concevant un cadre type de prestation des services qui sera mis en commun avec d'autres établissements d'enseignement postsecondaire.

Des campus plus sécuritaires et plus tolérants envers les étudiantes et les étudiants bi-spirituels

EGALE Canada Human Rights Trust poursuivra et amplifiera son programme « Safer and Accepting Campuses » (« des campus plus sécuritaires et plus tolérants »), créé pour offrir une ressource pédagogique aux étudiants, au personnel professionnel en établissement et au personnel de soutien professionnel. Ce projet visera à proposer des ressources pédagogiques à l'intention des étudiantes et des étudiants LGBTBQ et autochtones du niveau postsecondaire, ainsi qu'à l'intention du personnel de santé mentale du campus, afin de contribuer à la mise en œuvre d'un programme plus inclusif à l'égard des étudiantes et des étudiants bi-spirituels. Ces outils pédagogiques inciteront les participants à s'engager à créer des « espaces plus sécuritaires » et inclusifs qui soient adaptés aux étudiants bi-spirituels. Ces espaces viseront à favoriser la santé mentale positive des étudiantes et des étudiants bi-spirituels afin de réduire les problèmes de santé mentale et de suicide.


Contacts Médias :

    Belinda Bien
    Bureau du ministre
    647-823-5489


    May Nazar
    Direction des communications
    416-325-2746


    Renseignements au public
    1-800-387-5514 ATS

    http://news.ontarionewsroom.com/tcu/fr/2015/01/mental-health-support-for-postsecondary-students-projects.html




Haut

All contents copyright ©, 1999-2017, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.