NEADS Logo - Accueil
Trouvez-nous sur : Facebook YouTube

Enhancing Accessibility in Post-Secondary Education Institutions

Améliorer l’accessibilité dans les établissements d’enseignement postsecondaire

TECHNOLOGIES D’ASSISTANCE

Plusieurs établissements d’enseignement postsecondaire offrent des technologies d’assistance aux étudiants. Compte tenu du grand nombre de technologies d’assistance disponibles de nos jours, les étudiants handicapés peuvent plus facilement accéder aux renseignements qui leur sont destinés et participer pleinement à la vie collégiale ou universitaire. Dans les établissements d’enseignement postsecondaire, tous les articles, appareils, systèmes et programmes qui aident les étudiants handicapés à surmonter les obstacles qui nuisent à leur apprentissage sont considérés comme des technologies d’assistance.

Comme les technologies d’assistance sont étroitement liées à la conception accessible, il est impératif que les collèges et les universités appliquent dès le départ des principes de création et de conception d’une information accessible. Il faut également mieux faire connaître les avantages de la conception universelle, de l’accessibilité et des technologies d’assistance.

Voici quelques suggestions provenant d’établissements d’enseignement postsecondaire sur la fourniture de services liés aux technologies d’assistance aux étudiants handicapés.

  • Créer un centre ou un bureau expressément destiné à la fourniture de services liés aux technologies d’assistance et dont le personnel se compose de spécialistes en la matière. Autre solution : s’assurer que l’un des conseillers du bureau des services aux personnes handicapées est un spécialiste des technologies d’assistance. L’une et l’autre de ces options permettent d’offrir une ressource centrale aux étudiants qui ont besoin de technologies d’assistance.
  • Après avoir déterminé, avec leur conseiller des services aux personnes handicapées, qu’ils ont besoin de technologies d’assistance, les étudiants devraient rencontrer un spécialiste avec lequel ils peuvent discuter des possibilités qui s’offrent à eux en matière de technologies d’assistance.
  • Envisager la possibilité de prêter des appareils ou des logiciels d’assistance aux étudiants handicapés, pour de courtes périodes, afin qu’ils les utilisent à domicile ou sur le campus.
  • Lorsque des étudiants ont besoin de technologies d’assistance dont l’établissement d’enseignement ne dispose pas, ou que des étudiants souhaitent s’en procurer, leur donner des renseignements sur les sources externes qui fournissent ces technologies d’assistance gratuitement ou qui en vendent. Informez les étudiants des possibilités d’obtention de fonds à cette fin, notamment par le biais de la Bourse servant à l’achat d’équipement et de services pour étudiants ayant une incapacité permanente. Les conseillers doivent aussi offrir de l’aide aux étudiants au cours du processus de demande de financement.
  • Proposer des séances de formation individuelles ou en petits groupes afin de présenter les divers genres de technologies disponibles et d’apprendre aux étudiants à les utiliser.
  • Offrir des séances de formation à de grands groupes pouvant se composer d’étudiants, de membres du corps professoral et de membres du public. Au besoin, demandez un droit d’entrée modique à ces derniers.
  • Promouvoir la notion de conception universelle en utilisant les technologies disponibles. Ainsi, les étudiants qui ont des incapacités « non visibles », notamment certains troubles de l’apprentissage, et qui ne souhaitent pas déclarer leur incapacité pourront tout de même profiter de ces technologies. Faire en sorte que le site Web du collège ou de l’université soit entièrement accessible en installant des ordinateurs comportant des programmes d’assistance dans les espaces publics du campus.
  • Comme la conception universelle est nécessaire au fonctionnement de certains appareils d’assistance, il est important de sensibiliser le corps professoral et le personnel à cette réalité. Il est donc utile d’en informer les professeurs, au moyen de brochures, de séminaires ou de rencontres individuelles. On peut aussi demander à un spécialiste des technologies d’assistance de leur offrir d’examiner le matériel pédagogique et le contenu du site Web afin de s’assurer qu’ils sont accessibles.
  • Si l’établissement ne peut se procurer des technologies d’assistance, en raison de la petite taille de la population étudiante et des ressources limitées dont il dispose, envisager la possibilité de créer des partenariats avec des collèges ou des universités de taille plus importante, dans la région, afin que les étudiants puissent accéder aux technologies d’assistance de ces établissements.
  • Il peut être avantageux, surtout dans le cas des petits établissements, d’ajouter une somme modique aux droits de scolarité et de donner accès aux programmes accessibles et aux technologies d’assistance à l’ensemble des étudiants.

Appareils d’assistance

  • Télévisionneuse
  • Numériseur à plat
  • Processeur de synthèse vocale
  • Appareil de prise de notes
  • Imprimante braille
  • Numériseur et lecteur sonore de textes (p. ex., lecteur personnel Kurzweil)
  • Système de modulation de fréquence pour étudiants malentendants
  • Clavier portable avec système de traitement de texte intégré (p. ex., clavier intelligent Dream Writer)
  • Numériseur portable et loupe de lecture (p. ex., Magna Cam)
  • Lunettes à objectif zoom (p. ex., Jordy)
  • Appareil audiovisuel (p. ex., AudiSee)
  • Pointeur activé par les mouvements de la tête (p. ex., Tracker 2000) et clavier pour une seule main (p. ex., clavier BAT)
  • Calculatrice scientifique parlante (p. ex., calculatrice Audiocalc)
  • Vérificateur d’orthographe avec rétroaction visuelle et sonore (p. ex., le Studio de langues Franklin)
  • Ordinateur portatif muni de logiciels d’assistance
  • Lampe de bureau à incandescence
  • Enregistreurs numériques
  • Stylos enregistreurs/magnétophone

Logiciels d’assistance

  • Logiciel de synthèse de la parole à partir du texte et de lecture d’écran comme JAWS, Kurzweil ou WindowEyes
  • Logiciel de reconnaissance vocale comme Dragon Naturally Speaking
  • Logiciel de reconnaissance optique de caractères (ROC) comme Open Book Unbound ou Kurzweill 1000 permettant de numériser du texte imprimé et de le convertir en texte électronique
  • Logiciels de correction grammaticale et d’aide à la rédaction comme Text Help Read and Write Gold, Kurzweill 3000, Wordsmith ou Word Q/Speak Q word prediction, un logiciel multisensoriel quelquefois couplé à des fonctions ROC qui aide à améliorer la fluidité de lecture et la capacité de rédaction des étudiants qui ont des difficultés en lecture et en écriture
  • Logiciels de création de concepts et d’arbres à idées comme Inspiration ou MindView
  • Logiciels d’agrandissement d’écran avec synthétiseur de parole comme DECTalk PC
  • Logiciel d’agrandissement d’écran comme ZoomText ou MAGic
  • Logiciel de reconnaissance optique des caractères, numériseur de textes et convertisseur en textes électroniques Open Book Unbound
  • Logiciel de traduction en braille comme Duxbury

Resources Ressources - Technologies d'assistance



Améliorer l’accessibilité dans les établissements d’enseignement postsecondaire




Haut

All contents copyright ©, 1999-2017, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.