NEADS Logo - Accueil
Trouvez-nous sur : Facebook YouTube

Enhancing Accessibility in Post-Secondary Education Institutions

Améliorer l’accessibilité dans les établissements d’enseignement postsecondaire

TRANSITION ENTRE ÉTUDES ET MARCHÉ DU TRAVAIL

Pour plusieurs, décrocher un emploi intéressant après avoir obtenu un diplôme collégial ou universitaire se fait au prix d’une démarche difficile et stressante. Et c’est d’autant plus vrai pour les personnes handicapées chez lesquelles on constate des taux d’emploi plus faibles après la fin de leurs études postsecondaires, des salaires moins élevés et un plus fort pourcentage d’emplois à temps partiel. L’accès à des EPS est un élément essentiel pour que les personnes handicapées puissent atteindre une certaine sécurité financière. Il est d’autant plus important de proposer aux diplômés handicapés des occasions d’acquérir une expérience de travail utile et de leur offrir des possibilités d’emploi.

Voici quelques suggestions proposées par des établissements d’enseignement postsecondaire afin d’aider les étudiants handicapés à faire la transition vers le marché du travail.

  • On trouve des services axés sur l’emploi sur le campus de plusieurs collèges et universités. Les services aux personnes handicapées devraient coordonner leurs activités avec celles de ces services afin de fournir aux étudiants handicapés des renseignements pertinents, notamment sur les programmes conçus expressément pour eux.
  • Les établissements qui n’offrent pas un centre de services axé sur l’emploi peuvent offrir aux étudiants handicapés des renseignements et des services relatifs à l’emploi par l’intermédiaire des services aux personnes handicapées.
  • Offrir aux étudiants handicapés des consultations individuelles avec des conseillers en emploi qui connaissent bien les enjeux particuliers auxquels les étudiants handicapés font face en milieu de travail. Ces conseillers devraient être en mesure d’informer les personnes handicapées sur des questions comme : comment se mettre en valeur efficacement auprès des employeurs; choisir de divulguer son incapacité ou de ne pas le faire; quand divulguer son incapacité; les genres de mesures d’adaptation disponibles en milieu de travail; et les droits et les responsabilités de l’employeur et de l’employé.
  • Proposer aux personnes handicapées des ateliers portant sur les moyens de faire face aux principaux problèmes qu’elles peuvent rencontrer en milieu de travail. Leur suggérer des stratégies et des ressources pour les aider à décrocher un emploi. Il peut aussi être utile de demander à des conférenciers bien au fait de ces questions, comme d’anciens étudiants handicapés qui ont trouvé un emploi intéressant, de parler de leurs expériences et de donner des conseils aux futurs diplômés.
  • Les établissements de taille plus restreinte peuvent organiser un atelier sur l’emploi destiné à l’ensemble des étudiants mais comprenant des sujets expressément destinés aux personnes handicapées. Il peut valoir la peine d’ouvrir cet atelier au grand public.
  • Constituer un réseau de mentorat grâce auquel les étudiants handicapés pourront discuter avec d’anciens étudiants ou avec des mentors qui ont réussi à trouver un emploi dans le secteur d’activité qu’ils ont choisi. Dans toute la mesure du possible, jumeler les étudiants avec des mentors ayant une incapacité et des objectifs professionnels semblables.
  • Créer des possibilités de travail à l’intention des étudiants handicapés par l’intermédiaire de stages, de programmes coopératifs, de postes bénévoles, d’expériences de jumelage/observation ou de travail à temps partiel. Ces programmes permettent aux étudiants d’acquérir de l’expérience en milieu de travail réel, de perfectionner leurs compétences pratiques et leurs connaissances et d’établir des réseaux de connaissances qui pourront les aider à obtenir un emploi par la suite. Ces programmes peuvent être destinés uniquement aux étudiants handicapés ou être ouverts à l’ensemble des étudiants. Dans un cas comme dans l’autre, il est important de veiller à ce que le soutien et les mesures d’adaptation nécessaires soient offerts aux étudiants handicapés.
  • Donner des renseignements sur les programmes conçus pour aider les étudiants handicapés à trouver du travail. Les administrations municipales, provinciales, territoriales et fédérale proposent de nombreux programmes de ce genre.
  • Multiplier les services de counseling professionnel et d’aide à la recherche d’emploi offerts aux étudiants avant et après la fin de leur programme d’études.
  • S’assurer de régler tout problème d’accessibilité aux outils de recherche d’emploi en ligne et lors de la tenue de salons ou d’ateliers sur l’emploi.

Resources Ressources - Transition entre études et marché du travail



Améliorer l’accessibilité dans les établissements d’enseignement postsecondaire




Haut

All contents copyright ©, 1999-2017, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.