NEADS Logo - Accueil
Trouvez-nous sur : Facebook YouTube

QuestionQuestion:
Est-ce qu’il y a une association nationale générale d’étudiants et d’étudiantes du niveau postsecondaire? Est-ce qu’elle s’occupe de la défense des droits des personnes handicapées?


Événements prochains

Voir d'autres événements

Autre site d'intérèt


Advertisement



Média

La ministre Bergen souligne la Journée internationale des personnes handicapées

Le 3 décembre 2014– Ottawa (Ontario)– Emploi et Développement social Canada -

Aujourd’hui, la ministre d’État au Développement social, l’honorable Candice Bergen, a souligné la Journée internationale des personnes handicapées en réaffirmant l’engagement du gouvernement du Canada à veiller à ce que tous les Canadiens puissent contribuer à la vie de nos collectivités et participer à toutes les sphères de la société, y compris le marché du travail.

Au cours des dernières années, le gouvernement du Canada a pris des mesures concrètes pour appuyer les programmes visant les personnes handicapées. Plus récemment, la ministre Bergen a annoncé, le 1er décembre 2014, la réforme du Fonds d’intégration pour les personnes handicapées. De plus, elle a lancé un appel à propositions pour des projets nationaux dans le cadre des nouvelles lignes directrices. Les propositions seront acceptées jusqu’au 30 janvier 2015.

Le gouvernement du Canada a également pris des mesures afin de permettre aux personnes handicapées d’épargner plus facilement pour l’avenir. Sous le solide leadership de feu Jim Flaherty, le gouvernement fédéral a instauré le régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI), le premier de son genre dans le monde.

Les faits en bref :
- Le Fonds d’intégration a aidé plus de 39 600 personnes handicapées partout au Canada à se préparer au marché du travail, à trouver un emploi et à le conserver ou à devenir travailleuses autonomes.
- Jusqu’à maintenant, les Canadiens ont enregistré près de 100 000 REEI et ont bénéficié de plus de 1 milliard de dollars en bons et en subventions que le gouvernement fédéral a déposé dans leurs régimes.
- Représentant un investissement de 222 millions de dollars par année dans les provinces et les territoires, les ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées constituent le plus important investissement du gouvernement fédéral pour aider les Canadiens handicapés à trouver un emploi.
- Depuis 2007, le gouvernement du Canada a financé plus de 1 400 projets dans le cadre du Fonds pour l’accessibilité, aidant ainsi des milliers de Canadiens à accéder plus facilement aux installations, aux programmes et aux services offerts dans leurs lieux de travail et leur collectivité.
- Dans le cadre du Plan d’action économique de 2014, le gouvernement a annoncé un investissement de 15 millions de dollars pour élargir la portée de l’initiative Prêts, désireux et capables.
- Dans le cadre du Plan d’action économique de 2014, le gouvernement a annoncé un investissement de 11 millions de dollars pour appuyer l’initiative CommunityWorks dirigée par la Sinneave Family Foundation afin de soutenir le développement de programmes de formation professionnelle pour les Canadiens atteints d’autisme.

Citations
« Tous les Canadiens méritent d’être traités avec dignité et égalité, et cela commence par l’inclusion. Notre gouvernement s’est fixé comme priorité de veiller à ce que tous les Canadiens, quelles que soient leurs capacités, puissent participer à toutes les sphères de la société, y compris notre marché du travail. Nous avons pris des mesures sans précédent pour appuyer les programmes visant les personnes handicapées. »
– L’honorable Candice Bergen, ministre d’État au Développement social
Liens connexes
Emploi et Développement social Canada – Personnes handicapées : http://www.edsc.gc.ca/fra/invalidite/index.shtml
Fonds d’intégration : http://www.servicecanada.gc.ca/fra/fi/index.shtml
Régime enregistré d’épargne-invalidité : http://www.edsc.gc.ca/fra/invalidite/epargne/index.shtml

Renseignements
Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
dia@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Document d’information :

Programmes du gouvernement du Canada destinés aux personnes handicapées

Fonds d’intégration pour les personnes handicapées

Le Fonds d’intégration pour les personnes handicapées aide les Canadiens handicapés à se préparer au marché du travail, à obtenir un emploi et à le conserver ou à devenir travailleurs autonomes afin qu’ils puissent contribuer pleinement à l’économie du pays et accroître leur indépendance. Afin d’aider plus de Canadiens handicapés à acquérir l’expérience pratique dont ils ont besoin pour pleinement participer au marché du travail, le gouvernement a annoncé dans son Plan d’action économique de 2013 une augmentation de 10 millions de dollars des fonds permanents consacrés au Fonds d’intégration, ce qui portera sa contribution annuelle à 40 millions de dollars à compter de 2015‑2016. Le gouvernement a également annoncé dans son Plan d’action économique de 2013 son engagement à remanier le Fonds d’intégration afin d’offrir aux personnes handicapées davantage d’options de formation axée sur les compétences recherchées et de mieux répondre aux besoins du marché du travail. Le programme du Fonds d’intégration remanié offrira une expérience de travail aux jeunes handicapés, veillera à ce que les employeurs et les organismes communautaires participent à la conception et à l’exécution des projets et accordera une plus grande priorité à l’expérience pratique de travail et aux mesures ciblées de soutien à l’emploi.

Un appel à propositions pour des projets nationaux a été lancé le 1er décembre 2014 et se terminera le 30 janvier 2015. Les projets visant les jeunes handicapés et leur offrant une expérience de travail auprès d’employeurs auront la priorité pour aider à accroître les perspectives d’emploi. En outre, le Guide du demandeur pour les projets locaux et régionaux a été révisé.
Pour obtenir plus de renseignements sur la soumission de propositions, consultez le site de Service Canada à l’adresse http://www.servicecanada.gc.ca/fra/fi/index.shtml.

Régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI)

Le régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) est un régime d’épargne à long terme qui vise à aider les Canadiens handicapés et leurs familles à épargner pour l’avenir. Avec l’autorisation écrite de la personne qui gère le REEI, n’importe qui peut verser une cotisation annuelle au REEI, jusqu’à la limite cumulative de 200 000 $. La personne handicapée pour qui le REEI est ouvert (le bénéficiaire) peut être également admissible à des subventions et à des bons, qui ont pour but de l’aider à épargner à long terme. Le Bon canadien pour l’épargne-invalidité est une somme d’argent que le gouvernement du Canada verse dans le REEI des Canadiens à revenu modeste. Les bénéficiaires qui sont admissibles au Bon peuvent recevoir jusqu’à 1 000 $ par année, selon leur revenu familial. La limite cumulative du Bon est établie à 20 000 $. Le Bon canadien pour l’épargne-invalidité est versé chaque année dans le REEI jusqu’à la fin de l’année civile au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l’âge de 49 ans. Les bénéficiaires sont admissibles au Bon même si aucune cotisation n’est versée au REEI.  

La Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité représente une somme d’argent que gouvernement dépose dans les REEI pour aider les personnes handicapées à épargner. Le gouvernement verse des subventions de contrepartie pouvant atteindre 300 % des contributions, selon le montant de la cotisation et le revenu familial du bénéficiaire. Le montant maximal annuel de la subvention est de 3 500 $, et la limite cumulative pour le bénéficiaire est fixée à 70 000 $. Les subventions sont accordées à l’égard des cotisations versées dans le REEI jusqu’à la fin de l’année civile au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l’âge de 49 ans. Depuis le lancement du REEI en 2008, près de 100 000 régimes ont été ouverts partout au Canada, et le gouvernement a versé plus de 1 milliard de dollars en bons et subventions dans les REEI. Ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées (EMTPH)

Les ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées (EMTPH) constituent le plus important investissement du gouvernement fédéral pour l’emploi des Canadiens handicapés. Actuellement, environ 300 000 interventions sont effectuées chaque année dans le cadre de plus de 100 programmes, qui sont conçus et réalisés par les provinces et les territoires. Parmi les programmes qui bénéficient d’un soutien, on peut mentionner le counselling d’emploi, la planification de carrière, la préparation à l’emploi, la formation axée sur des compétences, les subventions salariales, les aides techniques et d’autres mesures de soutien. Dans le Plan d’action économique de 2014, le gouvernement a réaffirmé son engagement relativement à la mise en place d’une nouvelle génération d’EMTPH, grâce à un investissement de  222 millions de dollars par année dès 2014‑2015. Ces ententes modifiées visent à mieux répondre aux besoins des entreprises canadiennes en matière d’emploi et à améliorer les perspectives d’emploi des personnes handicapées.

Le Plan d’action économique de 2014 propose un investissement de 15 millions de dollars sur une période de trois ans afin d’élargir la portée de l’initiative Prêts, désireux et capables, au moyen de laquelle l’Association canadienne pour l’intégration communautaire mobilise les employeurs afin qu’ils emploient et appuient les jeunes et les adultes en âge de travailler atteints d’une déficience développementale, y compris les personnes atteintes d’une déficience intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l’autisme. Grâce à l’appui proposé par le gouvernement, l’Association mènera désormais ses activités dans 20 endroits communautaires dans l’ensemble du Canada et organisera 40 forums des employeurs, pour ainsi offrir plus de 1 200 nouveaux emplois à des personnes atteintes d’une déficience développementale.

Fonds pour l’accessibilité (FPA) :

Le Fonds pour l’accessibilité (FPA) est un programme fédéral de subventions et de contributions qui soutient le coût en capital de travaux de construction et de rénovation visant à faciliter l’accessibilité et la sécurité des installations pour les personnes handicapées dans les collectivités et les milieux de travail au Canada. Depuis sa création en 2007, le programme a financé près de 2 000 projets partout au pays et il a amélioré l’accessibilité pour des milliers de Canadiens. Le Plan d’action économique de 2014 propose un investissement de 11,4 millions de dollars sur une période de quatre ans pour appuyer la Sinneave Family Foundation et Autism Speaks Canada dans l’expansion de l’initiative CommunityWorks. Ce réseau de programmes de formation professionnelle dans des centres partout au Canada aidera à créer des possibilités d’emploi pour les personnes atteintes de troubles du spectre de l’autisme. La Sinneave Family Foundation estime qu’une fois l’initiative pleinement mise en œuvre, quelque 1 200 jeunes atteints de troubles du spectre de l’autisme profiteront de CommunityWorks chaque année.
***
Journée internationale des personnes handicapées
La Journée internationale des personnes handicapées, célébrée le 3 décembre tous les ans, vise à favoriser la compréhension des enjeux touchant les personnes handicapées et à mobiliser le soutien nécessaire pour assurer la dignité, le respect des droits et le bien‑être des personnes handicapées. Cette journée vise également à faire connaître les avantages de l’intégration des personnes handicapées à tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle.
Aussi disponible en ligne : http://nouvelles.gc.ca/web/article-fr.do?mthd=index&crtr.page=1&nid=911439&_ga=1.223720988.627069765.1411388542
 
 




Haut

All contents copyright ©, 1999-2017, National Educational 
Association of Disabled Students. All rights reserved.